Transcription : Moyens simples pour vous protéger sur les réseaux Wi-Fi publics

Les réseaux Wi-Fi vous permettent d'accéder à Internet grâce à des signaux radio plutôt que des câbles.

Vous pouvez naviguer sur le Web n'importe où. Dans les hôtels, les aéroports ou les centres commerciaux. Vous pouvez vous connecter au resto du coin. Ou dans un petit café sympathique.

Toutefois, le réseau sans-fil public n'est pas sans risque. Parmi les nombreux internautes, se cachent des cybercriminels à la recherche de vos renseignements personnels.

Les cyber escrocs rôdent surtout sur les réseaux Wi-Fi qui ne nécessitent pas de mots de passe. Ils créent même de faux réseaux qui se trouvent à proximité de réseaux sécuritaires, avec un nom similaire, pour vous inciter à vous y connecter.

Même en évitant les cybercriminels, quelqu'un pourrait vous observer au moment où vous entrez votre mot de passe dans votre appareil.

Il est facile de tout perdre sur un réseau Wi-Fi public. Heureusement, vous pouvez facilement vous protéger en suivant de simples conseils.

Premier conseil : Protégez votre appareil en mettant à jour votre logiciel antivirus et en activant votre coupe-feu. Cette étape est très importante lorsque vous utilisez un réseau Wi-Fi public.

Deuxième conseil : Vérifiez l'adresse du réseau auquel vous vous branchez. Ne vous laissez pas tromper par des variations d'orthographe. Désactivez la fonction de connexion automatique aux réseaux sans autorisation. Vous pourriez vous connecter à un réseau fictif sans vous en rendre compte.

Troisième conseil : Faites attention aux personnes qui pourraient vous observer lorsque vous entrez votre mot de passe.

Quatrième conseil : Lorsque vous avez terminé, déconnectez-vous immédiatement du réseau sans-fil. Vous bloquez ainsi l'accès aux pirates.

Les réseaux Wi-Fi sont pratiques, mais ils fournissent aussi aux cyber fraudeurs des possibilités de vous arnaquer. Servez-vous des conseils que nous venons de partager; vous pourrez ainsi profiter de votre expérience Web sans fil en toute quiétude.

Date de modification :