Réseautage social

Pratiquez un réseautage social sécurisé

Les réseaux sociaux, comme Facebook et Twitter, sont une façon géniale de rester en contact avec votre famille, de reprendre contact avec vos amis, d'échanger des nouvelles et des photos ou d'exprimer des idées et des opinions.

Les réseaux sociaux représentent une façon tout aussi géniale pour des cybercriminels d'obtenir de l'information sur vous. La plupart des gens fournissent sur de tels réseaux une foule de renseignements personnels, comme leur lieu de travail, les personnes avec lesquelles ils entretiennent des relations, leurs périodes de vacances, leur adresse civique, etc., sans trop y penser, ce qui permet facilement à quiconque d'apprendre ce qu'il veut savoir à votre sujet.

Conseils pour garder confidentiels vos renseignements personnels

Heureusement, il est facile de vous protéger et de bénéficier des avantages des réseaux sociaux, si vous ne perdez pas de vue les conseils suivants :

  • Vérifiez les paramètres de confidentialité et de sécurité de votre réseau social et utilisez-les pour déterminer qui a accès à vos renseignements personnels et auxquels de ceux-ci. La plupart des réseaux sociaux ont des paramètres implicitement qui donnent un accès plus grand que celui que vous souhaitez. Vous pouvez établir les paramètres selon le plus haut niveau possible de sécurité afin de protéger vos renseignements personnels et de savoir quelles personnes peuvent accéder à des renseignements personnels détaillés (plutôt que « tout le monde » ou « les amis de mes amis »).
  • Lisez attentivement la politique de confidentialité du réseau. Il se peut que la formulation soit confuse et que, pour cette raison, vous autorisiez le site à utiliser vos renseignements personnels sans en avoir conscience.
  • Ne mentionnez jamais dans la page de votre profil vos numéros de téléphone, votre adresse de courriel, votre adresse civique, des informations détaillées sur votre travail, l'école que votre enfant fréquente ou tout autre renseignement personnel.
  • Si une personne que vous ne connaissez pas essaie de devenir « votre ami », ignorez-la. Vous n'avez aucun moyen de savoir avec certitude si elle est la personne qu'elle prétend être.
  • Avant d'afficher des photos, demandez-vous si leur affichage est vraiment approprié ou si elles révèlent trop d'informations sur vous. Par exemple, est-ce qu'une photo d'un barbecue familial porte le nom de votre rue en arrière-plan? Peut-on voir clairement le numéro de la plaque d'immatriculation de votre véhicule à côté duquel vous vous trouvez?
  • Évitez d'afficher des photos qui fournissent un géomarquage. La plupart des téléphones intelligents et de nombreux appareils photo numériques enregistrent automatiquement l'endroit exact où une photo a été prise. Si vous affichez cette photo en ligne, la géomarque peut révéler votre adresse civique ou révéler à un cybercriminel que vous êtes en vacances, ce qui pourrait faire de votre domicile la cible d'une introduction par effraction. Consultez le manuel de votre appareil afin de désactiver le géomarquage et retirez les géomarques sur vos photos plus anciennes au moyen d'un logiciel d'édition de photos.
  • N'oubliez pas que plus vous fournissez des renseignements personnels, plus il est facile pour un cybercriminel d'y avoir accès et d'usurper votre identité ou, pour d'autres types de criminels, comme des harceleurs ou des prédateurs sexuels, d'en apprendre davantage sur vous. La discrétion est toujours de mise.
  • Ignorez les hyperliens qui vous semblent suspects, même s'ils proviennent d'amis. Vos amis pourraient ne pas être conscients qu'il s'agit d'hyperliens douteux faisant partie d'une escroquerie de hameçonnage ou contenant un logiciel malveillant.
  • À propos des hyperliens suspects : ne soyez pas trop enthousiaste lorsque des hyperliens vous disent des choses comme « Vous devez le voir! ». Il y a de fortes chances qu'il s'agisse d'un canular et que vous transmettiez un pourriel à tous vos amis.
  • Ne fournissez pas des informations comme votre période de vacances, des achats importants que vous avez faits ou des événements qui mentionnent votre adresse civique lorsque vous mettez à jour votre profil. Vous pourriez aussi supprimer les messages provenant d'amis qui mentionnent de telles informations afin d'éviter que quelqu'un commette un vol à votre domicile pendant votre absence.
  • Fermez toujours la session que vous avez ouverte avant de la quitter, fermez votre navigateur et videz votre cache. Voici des exemples de la façon de procéder :
    • Dans Firefox, allez à Outils > Supprimer l'historique récent.
    • Dans Internet Explorer, allez à Outils > Options Internet > Supprimer l'historique de navigation en quittant le navigateur.
    • Dans Chrome, allez à l'icône de clé à molette dans le coin supérieur droit. Cliquez sur l'onglet « Effacer les données de navigation ».
  • Ne mentionnez jamais des renseignements bancaires, pas même le nom de votre banque.
  • La seule personne qui doit connaître votre nom d'utilisateur et votre mot de passe est vous-même. Dès que vous les divulguez à quelqu'un, cette personne a le contrôle total de votre compte et peut faire des choses qui auront des conséquences pour vous.
  • Créez une adresse de courrier électronique réservée à vos réseaux sociaux et utilisez des mots de passe propres à chacun.

Types d'escroquerie sur les réseaux sociaux

De nouveaux types d'escroquerie font leur apparition chaque jour sur les réseaux sociaux, pour vous promettre de l'argent facilement gagné, vous libérer d'un emploi de 9 h à 5 h ou vous faire miroiter une ascension sociale extraordinaire. Bien que de telles promesses soient attrayantes, beaucoup d'entre elles ne servent qu'à propager des virus et des logiciels espions. Quel est le meilleur conseil? Cliquez avec prudence.

Voici certains types d'escroquerie parmi les plus populaires, dont vous devez vous méfier :

  • Détournement de clic – technique de piratage qui utilise de gros titres accrocheurs, comme « Sachez qui a accès à votre profil », pour vous inciter à couper et à coller un hyperlien dans votre navigateur qui, par la suite, infecte votre ordinateur et répand des pourriels dans votre carnet d'adresses.
  • Fausse enquête – hyperliens qui vous sortent de votre réseau social et qui vous demandent votre numéro de téléphone cellulaire. Il s'agit probablement d'une escroquerie. (Surveillez votre facture pour repérer toute surfacturation.)
  • Hameçonnage – tentative d'obtenir votre nom d'utilisateur et votre mot de passe en affichant des pages Web fictives où vous pourriez vous inscrire.
  • Message fictif – provenant faussement d'une équipe d'un réseau social et portant la mention « Urgent ».
  • Virement d'argent – demande de virer une somme d'argent à une personne que vous pourriez connaître ou non.
  • Fausse demande d'un ami – type d'escroquerie qui sert seulement à envoyer des pourriels.
  • Page fictive – sert de porte d'entrée pour un détournement de clic ou un hameçonnage, en offrant des prix à remettre aux amis.
  • Fausse application – type d'escroquerie qui dissimule souvent un hameçonnage, un logiciel malveillant, un détournement de clic ou un virement d'argent; lorsque vous cliquez sur « Autoriser », un pourriel se répand dans tout votre réseau.
  • Arnaque populaire – contient un hyperlien avec une fausse mise à jour d'un logiciel qui télécharge un logiciel malveillant qui infecte votre ordinateur, pirate votre profil en ligne et envoie des pourriels à vos amis. Les fraudes par loterie et l'arnaque 419 du Nigeria en sont des exemples.

Bien que tous ces types d'escroquerie existent, cela ne signifie pas que vous devez vous inquiéter exagérément au sujet du réseautage social. L'important est que vous prêtiez une attention particulière et que vous soyez à l'écoute de votre intuition chaque fois que quelque chose de suspect survient.

Date de modification :