Il existe trois façons de protéger la vie privée de votre enfant sur les médias sociaux

Le 19 septembre 2016

En tant que personnes nées à l'ère numérique, les jeunes vivent la majorité de leur vie sociale en ligne. Ils discutent entre eux, jouent à des jeux et communiquent des événements et des progrès importants sur les médias sociaux, dans les forums en ligne et par messages textes de pair à pair, ainsi que par le partage d'applications photo et vidéo. Dans cet environnement d'échange, il est facile de trop échanger et de donner à des étrangers un trop grand accès à des renseignements personnels ou intimes.

Comment pouvez-vous aider les enfants et les jeunes à protéger leur vie privée en ligne? Cette protection commence par une discussion. Voici trois façons de parler à des jeunes de la vie privée :

1. Le lieu, le contenu et la manière
Connaissez l'endroit où votre enfant passe son temps en ligne en lui posant des questions à propos des sites qu'il visite, des jeux auxquels il joue, le type d'applications qu'il télécharge et les personnes à qui il parle en ligne. Pensez à visiter les sites et à essayer les applications vous-même pour connaître le mode de fonctionnement.

Demandez à votre enfant la façon dont il utilise ces canaux en ligne. Parle-t-il à des personnes qu'il n'a jamais rencontrées dans la vraie vie? Fait-il des demandes d'adhésion pour devenir membre de clubs? Fait-il des achats par l'intermédiaire d'applications? Discutez à propos des renseignements qu'il échange, comme son nom, son âge, son lieu de résidence ou ses coordonnées ainsi que sur ses intérêts.

2. Paramètres de confidentialité
Chez les adolescents, 65 % ne se sont jamais fait expliquer ce qu'était une politique de confidentialité. Lorsqu'il utilise les médias sociaux ou qu'il crée des comptes en ligne, veuillez apprendre à votre enfant de portée attention aux paramètres de confidentialité et de permission. Ces paramètres aident à contrôler qui peut consulter ses renseignements et ce qu'il est autorisé à voir. De nombreux sites ont des paramètres par défaut qui offrent un plus grand accès à vos renseignements que vous ne le désireriez. Lorsque c'est possible, faites une vérification des paramètres de confidentialité avec eux et personnalisez ces paramètres afin que les renseignements personnels, comme le nom complet et les coordonnées, soient cachés.

3. Conditions d'utilisation
Comme pour les politiques de confidentialité, la majorité des enfants ne se sont jamais fait expliquer les conditions d'utilisation. On assume que les personnes qui ouvrent un compte pour des médias sociaux, des jeux et différents autres sites et applications acceptent ces politiques. Elles expliquent la nature des responsabilités de l'utilisateur (y compris les lignes directrices communautaires) ainsi que l'obtention de la permission des administrateurs pour utiliser certains renseignements ou médias fournis par l'utilisateur.

Dans certains cas, le propriétaire du site Web ou du service peut obtenir la permission de communiquer du contenu fourni par les utilisateurs. Ce contenu peut comprendre des photos, des illustrations et des renseignements personnels. De plus, les conditions d'utilisation peuvent donner à des annonceurs ou à d'autres étrangers un accès à des renseignements personnels.

C'est une bonne idée de les examiner ensemble. Trouvez les conditions d'utilisation de chaque site, application ou jeu que votre enfant utilise et discutez de leur signification.

Vous pouvez en apprendre davantage à propos de la protection de la vie privée en ligne, et la façon de donner l'exemple de bon citoyen numérique, à l'adresse pensezcybersecurite.ca.


Suivez Pensez cybersécurité sur Twitter et Facebook.


Commentaires

En soumettant un commentaire, vous acceptez que Sécurité publique Canada recueille le commentaire et le publie sur ce site (politique sur les commentaires du carnet Web).



Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaires pour cette entrée.

Date de modification :