Trois façons dont les pirates utilisent un réseau Wi-Fi pour accéder à votre appareil mobile

Le 4 juillet 2016

Avez-vous déjà consulté la configuration Wi-Fi de votre appareil et vu les nombreux réseaux non sécurisés? Vous a-t-on invité à vous brancher à un réseau Wi-Fi public gratuit dans un café, un aéroport ou un autre endroit public? Avez-vous voulu tout simplement télécharger quelque chose sans surcharger votre forfait sans fil?

S'il y a une chose que les utilisateurs d'appareils mobiles aiment autant qu'une prise de courant pour recharger en cours de route, c'est un point d'accès Wi-Fi! Mais ces connexions peuvent vous coûter si on s'en sert pour vous soutirer des renseignements personnels ou financiers.

Les cybercriminels connaissent la mesure dans laquelle le Wi-Fi gratuit est attrayant pour les utilisateurs d'appareils mobiles. Ils s'en servent donc pour obtenir des renseignements personnels. Voici comment :

1) Wi-Fi privé non sécurisé

Le réseau non sécurisé que vous voyez dans le voisinage appartient-il à une personne qui ne s'y connaît pas trop en technologie, ou est-ce une attrape?

Le caractère innocent du nom d'un réseau Wi-Fi inconnu, non sécurisé, compte pour très peu. Il pourrait avoir été établi par un cybercriminel qui n'attend que l'occasion d'accéder à vos données personnelles et financières.

Mieux vaut éviter de se connecter aux réseaux inconnus. On ne sait jamais qui se trouve à l'autre bout.

2) Réseaux Wi-Fi « mauvais jumeau »

Vous vous trouvez dans un nouveau café. Vous voyez une connexion intitulée « nouveaucafegratuit ». Naturellement, vous pourriez présumer qu'il s'agit du réseau du café.

Par contre, ce n'est peut-être pas le cas. Les cybercriminels peuvent se tenir cachés près des lieux de rassemblement populaires et installer leurs propres routeurs avec le nom du lieu ou de l'entreprise. Il s'agit de réseaux « mauvais jumeaux » et ils ne sont pas toujours faciles à repérer. De plus, ils peuvent servir à accéder à votre appareil ou à ce que vous faites en ligne.

Lorsque vous êtes sur le point de vous brancher à un réseau public, demandez à votre hôte ou aux employés du commerce de vous indiquer le nom et le mot de passe du réseau Wi-Fi approprié.

3) Réseaux publics

Bon nombre de communautés et d'organisations offrent des réseaux Wi-Fi dans des espaces publics étendus. Même si l'intention est pure, ces réseaux peuvent être non sécurisés. Si votre appareil contient des renseignements sensibles ou si vous devez effectuer une transaction en ligne pour laquelle vous devez saisir des renseignements personnels (magasinage, transactions bancaires, médias sociaux), il vaut mieux utiliser votre propre forfait sans fil (c.-à-d. 4G, LTE) qu'un réseau non sécurisé.

Veuillez consulter notre page sur la façon d'être #WiseFi et suivez-nous sur Twitter ou Facebook!


Suivez Pensez cybersécurité sur Twitter et Facebook.


Commentaires

En soumettant un commentaire, vous acceptez que Sécurité publique Canada recueille le commentaire et le publie sur ce site (politique sur les commentaires du carnet Web).



Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaires pour cette entrée.

Date de modification :